Conférence
 

Paris, 16 avril 2019 – Penser ensemble migration et développement

16/04/2019 - 09:00 > 11:00
INSCRIPTIONS
 

On le sait peu, mais l’édifice juridique construit par l’Union européenne depuis 20 ans pour encadrer le droit à l’asile et les flux migratoires dans l’espace commun de libre circulation (Espace Schengen) est considérable. Comment et pourquoi cet édifice a-t-il pu être gravement mis en défaut à l’occasion de la crise de l’asile et des migrations qu’a connue l’UE en 2015/2016 ? Que devrait-on faire pour y porter durablement remède, sachant que les perspectives mondiales tant démographiques que géopolitiques laissent attendre la poursuite de l’accroissement de la mobilité internationale ?

Les citoyens européens, dans le contexte des élections prochaines, attendent que l’UE soit en état d’ordonner humainement et économiquement les flux de migrations qui la concernent. C’est l’enjeu des propositions faites par un récent rapport de l’Institut Jacques Delors confié à Jérôme Vignon, « Pour une politique européenne de l’asile, des migrations et de la mobilité ».

Cette conférence entend mettre l’accent sur deux éléments clés de ce rapport : la nécessité de piloter conjointement les flux de demande d’asile et les migrations de travail à l’échelle européenne et non plus dans une juxtaposition non coopérative des stratégies nationales ; l’opportunité de lier désormais positivement la promotion du développement et les mobilités du travail au coeur de la coopération « entre égaux » de l’Union européenne avec ses grands partenaires du Sud, en particulier africains.