Cannes, 7-10 décembre 2012 – World Policy Conference

Antonio Vitorino, Président de Notre Europe – Institut Jacques Delors, sera l’un des intervenants de la cinquième World Policy Conference (WPC), organisée par l’Institut français des relations internationales.

La World Policy Conference (WPC), organisée par l’Institut français des relations internationales (IFRI), a été

fondée en 2008 ; sa mission est de discuter à la fois des chances et des risques qu’offre

un monde ouvert et d’identifier les conditions dans lesquelles les relations

internationales pourraient être organisées afin d’assurer la stabilité

structurelle d’un tel monde.

Antonio Vitorino, Président de Notre Europe – Institut Jacques Delors, sera l’un des intervenants de la conférence annuelle World Policy Conference.

Antinio Vitorino présidera la session plénière sur « L’avenir de l’Union européenne » qui abordera les questions suivants:

L’Union européenne est, au niveau régional, un laboratoire unique pour la

gouvernance mondiale. Pourtant, au cours des dernières années, elle a subi deux

déconvenues majeures : la crise de la zone euro et une crise d’identité. En

dépit d’un certain nombre de mesures importantes, la première crise n’est pas

encore terminée. Si elle survit, la zone euro devrait se renforcer et

constituer le cœur naturel d’une Union restaurée. Combien de temps doit-on

accorder au processus de sauvetage ? Pourrait-il échouer, et l’UE pourrait-elle

résister à un tel choc ? La seconde crise est illustrée par la tentation

britannique de s’éloigner de l’UE et par des mouvements nationalistes qui se

renforcent, en particulier, mais non exclusivement, dans certains pays

récemment devenus membres. L’esprit des pères fondateurs a disparu, et l’UE

semble bien avoir perdu son sens d’identité. Ses institutions sont largement

perçues comme non démocratiques et inefficaces. Pourtant, sa contribution

extraordinaire à la paix et à la prospérité est reconnue par beaucoup dans le

monde entier. Son attribution du prix Nobel de la paix, cette année, est un

symbole significatif à cet égard. Comment les membres de l’UE pourront-ils se

mettre d’accord sur une vision commune de leur avenir commun? Un tel accord

doit-il constituer un préalable à un élargissement futur ?


L'événement est terminé.

Lieu

QR Code

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *