Luxembourg, 11 septembre 1997 – Les relations industrielles dans l’Union européenne

Séminaire organisé à Luxembourg, en collaboration avec l’Institut d’études européennes et internationales du Luxembourg.

COMPTE-RENDU DE SÉMINAIRE PAR JEAN-LOUIS ARNAUD

INTRODUCTION

Connaissez-vous l’histoire de la poule qui rencontre un cochon et lui dit, les yeux dans les yeux : – Sais-tu que nous pourrions, tous les deux, faire de grandes choses ensemble ? – Ah, dit le cochon, qui n’y avait pas pensé, mais quoi encore ? – Eh bien, dit la poule, des oeufs au jambon, par exemple… – Et le  » Oui  » du cochon qui, une fois rentré à la maison, comprend, mais un peu tard, que lui va finir en tranches.

Cette fable peut servir d’enseigne à toute étude sur les relations industrielles. Pour le syndicaliste italien Sergio d’Antoni, qui la proposait au séminaire de Luxembourg, la morale s’impose : patrons et syndicats feront de grandes choses ensemble, mais à condition qu’ils acceptent le donnant-donnant. Trente experts en relations industrielles – des représentants du patronat et des syndicats, mais aussi des sociologues, des politologues, des juristes et des hommes politiques1 – ont participé le 11 septembre dernier à ce séminaire qui a traité de l’évolution des relations industrielles dans les pays de l’Union européenne, à l’invitation de l’Association « Notre Europe », présidée par Jacques Delors et de l’Institut d’études européennes et internationales du Luxembourg.

L'événement est terminé.

Lieu

Catégorie
QR Code

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *