Rapport 122

Bilan de santé politique et démocratique de l’Europe à l’épreuve du Covid

Par Thierry Chopin, Professeur de science politique à l’Université catholique de Lille (ESPOL), Conseiller spécial à l’Institut Jacques Delors, avec la collaboration de Louna Gauvin, Assistante de recherche, Normalienne étudiante à l’ENS de Lyon et de Yves Pascouau, Chercheur senior associé à l’Institut Jacques Delors, et Chercheur à l’Université de Nantes, titulaire de la Chaire Schengen

| 26/10/2021

La pandémie de Covid-19 a représenté un événement sans précédent dans l’histoire des démocraties européennes – de par ses conséquences sanitaires et économiques, mais aussi de par son impact sur le fonctionnement même des démocraties. Les gouvernements de tous les États membres ont mis en place à cette occasion, mais de manière variable, des restrictions inédites qui ont suscité des interrogations, des réticences et parfois même des oppositions au sein des opinions publiques. Face à ces circonstances exceptionnelles, il convient de faire preuve d’une vigilance renforcée vis-à-vis des mesures prises afin d’évaluer leur impact sur la santé des démocraties. Dans cette perspective, le présent rapport analyse non seulement l’intensité des mesures prises, mais aussi leur nature et surtout leurs conséquences à court, moyen et long termes : il s’agit de se demander si la pandémie de Covid-19 a bien été à l’origine d’une transformation durable des démocraties européennes et quelles peuvent être les réponses à apporter aux fragilités révélées par cette crise sanitaire.

SUR LE MÊME THÈME

ON THE SAME THEME

PUBLICATIONS

Voir plus
Load more

MÉDIAS

MEDIAS

Voir plus
Load more

ÉVÉNEMENTS

EVENTS

Voir plus
Load more