Décryptage
 

Corona: un filet de sécurité européen pour accompagner la réponse budgétaire

Article de Lucas Guttenberg, Directeur adjoint, & Johannes Hemker, Chercheur associé publié en anglais sur le site du  Jacques Delors Centre, Berlin.
Traduction de l’anglais par Mathilde Durand.

|   17/03/2020             |   Lucas Guttenberg   |   Johannes Hemker             |   Economie et finance
Décryptage

Les efforts visant à contenir et atténuer le coronavirus se concentrent à juste titre sur la santé publique. Mais l’Europe se trouve aussi dans une situation économique sans précédent : bon nombre de ses principales économies, si ce n’est toutes, sont à l’arrêt, et sans doute pour une longue période. La pandémie finira par passer. Mais son impact économique, envisagé initialement sur le court terme, pourrait affecter durablement l’économie européenne. La politique budgétaire jouera un rôle clé pour empêcher que ces conséquences ne perdurent.
En l’absence d’instrument viable capable de fournir une réponse budgétaire coordonnée pour la zone euro ou l’UE dans son ensemble, la réponse devra venir des États membres. Il est essentiel qu’elle soit rapide et d’une ampleur suffisante pour dissiper tout doute sur la détermination des responsables politiques européens.
Cependant, afin de pouvoir fournir une réponse massive, les gouvernements européens ont besoin d’un filet de sécurité, accompagné de mesures concrètes, pour s’assurer qu’en apportant une réponse adéquate, ils ne deviennent pas les cibles de pressions et d’attaques spéculatives sur les marchés obligataires. Dans le pire scénario, ces attaques pourraient leur couper l’accès au marché, au moment précis où ils en ont le plus besoin.