Autres documents
 

Le système partisan européen, prêt pour « 2014 » ?

Cette synthèse du séminaire « Le système partisan européen », co-organisé le 22 février 2013 par Notre Europe – Institut Jacques Delors, EuroCité et Europartenaires, reprend les thèmes du débat de cet événement de lancement du cycle sur l’espace public européen.

|   21/03/2013             |   Valentin Kreilinger   |   Yves Bertoncini             |   Démocratie et citoyenneté
Autres documents
 
Le 22 février 2013, Notre Europe –
Institut Jacques Delors
a organisé, à Paris et en coopération avec EuroCité et Europartenaires, le premier séminaire du cycle sur l’espace public européen
« En route vers les élections européennes »
autour du thème « Le
système partisan européen ».


Le cycle et la
séance ont été introduits par Jean-Noël JEANNENEY, président d’Europartenaires.

Un débat animé par
Frédéric MÉNAGER, secrétaire général d’EuroCité,
s’est ensuite engagé entre Alain RICHARD, Sénateur et membre de la Commission des lois
constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, membre de la Commission des affaires européennes ; Sir Julian PRIESTLEY, ancien Secrétaire général du Parlement européen, membre du Conseil d’administration de Notre Europe – Institut Jacques Delors ;
et Daniel-Louis SEILER, professeur des universités, Sciences-Po Aix-en-Provence.

La conférence-débat s’est achevée avec les remarques conclusives d’Yves
Bertoncini, directeur de Notre Europe – Institut Jacques Delors.

Yves Bertoncini, directeur de Notre Europe – Institut Jacques Delors, et Valentin Kreilinger, chercheur à Notre Europe – Institut Jacques Delors synthétisent ce séminaire autour des quatre éléments principaux :

1. Les partis politiques, agents de règlement des
conflits politiques

2. La vie politique européenne : une réalité subsidiaire

3. La cohésion des partis politiques européens : l’unité partisane
dans la diversité politique

4. L’importance des règles du jeu politique européen


Notre
Europe – Institut Jacques Delors, Eurocité et Europartenaires remercient la
Représentation de la Commission européenne en France
pour
accueillir ce cycle.