Autres documents
 

L’élargissement, un outil pour l’UE, une perspective pour nos voisins

Sami Andoura, Chercheur Senior à Notre Europe, participe au débat organisé par Le Monde.fr autour de la politique d’élargissement de l’UE, vendredi 16 mars 2012.

|   16/03/2012             |   Sami Andoura             |   Europe dans le monde
Autres documents

Sami Andoura, Chercheur Senior à Notre Europe, participe au débat organisé par Le Monde.fr autour de la politique d’élargissement de l’UE, vendredi 16 mars 2012. Il y signe une tribune intitulée « L’élargissement, un outil pour l’UE, une perspective pour nos voisins ». 

L’élargissement de l’UE reste-t-il d’actualité ?

Cinq think tanks et centres de recherche ont répondu à cette question.

Elargir l’Union européenne en pleine crise sans précédent, est-ce pertinent, logique et d’actualité ? 
De quel élargissement s’agit-il, s’interroge Christian Lequesne (Ceri) ? On n’en parle plus, ajoute-t-il. Pourtant, l’adhésion de la Croatie est programmée pour 2013, après le succès du référendum croate en janvier 2012. Il faut cependant adapter les modalités d’élargissement, estime Sami Andoura (Notre Europe). Non, l’Europe n’est pas en état d’accueillir d’autres candidats, affirme Jean-Dominique Giuliani (Fondation Robert-Schuman) : il faut suspendre les nouvelles adhésions. Restons loin de ces positions de principe, l’Europe doit juste retrouver une dynamique commune en faveur de l’élargissement, propose Bastien Alex (IRIS). Effectivement, conclut Catherine Trautmann (Fondation Jean-Jaurès), dans la notion d’élargissement, il faut voir la promotion du modèle social européen. Tel quel, le processus d’adhésion est incompris par les populations. C’est le vivre ensemble qui compte, voilà une nouvelle vocation de l’élargissement.

Retrouver la tribune de Sami Andoura en pièce jointe et l’ensemble du débat sur le site du Monde.fr.