Autres documents
 

Les parlements de l’UE et la gouvernance de l’UEM

Yves Bertoncini prend part au débat sur la dimension démocratique de l’Union économique et monétaire et sur « l’union politique » dans une Tribune inspirée des remarques conclusives qu’il a formulées lors d’un séminaire bruxellois co-organisé avec la FEPS.

|   11/04/2013             |   Yves Bertoncini             |   Démocratie et citoyenneté
Autres documents
Yves Bertoncini prend part
au débat sur la dimension démocratique de l’Union économique et
monétaire et sur “l’union politique” dans une Tribune inspirée des
remarques conclusives qu’il a formulées lors d’un séminaire co-organisé
avec la FEPS sur le thème “Le rôle des parlements dans la coordination
des politiques budgétaires et économiques” le 25 mars 2013 à Bruxelles.

Il développe quatre séries de constats et de recommandations portant sur :
1
– La nécessité de clarifier l’impact des réformes de la gouvernance de
l’UEM sur les souverainetés et les démocraties nationales ;
2 – Le renforcement de la dimension parlementaire de l’UEM à trois niveaux complémentaires ;
3 – Une répartition fonctionnelle des tâches entre parlements européen et nationaux ;
4 – La nécessité de clivages politiques plus visibles, y compris au sein des parlements.