Autres documents
 

Les parlements de l’UE et la gouvernance de l’UEM

Yves Bertoncini prend part au débat sur la dimension démocratique de l’Union économique et monétaire et sur « l’union politique » dans une Tribune inspirée des remarques conclusives qu’il a formulées lors d’un séminaire bruxellois co-organisé avec la FEPS.

|   11/04/2013             |   Yves Bertoncini             |   Démocratie et citoyenneté
Autres documents
Yves Bertoncini prend part
au débat sur la dimension démocratique de l’Union économique et
monétaire et sur « l’union politique » dans une Tribune inspirée des
remarques conclusives qu’il a formulées lors d’un séminaire co-organisé
avec la FEPS sur le thème « Le rôle des parlements dans la coordination
des politiques budgétaires et économiques » le 25 mars 2013 à Bruxelles.

Il développe quatre séries de constats et de recommandations portant sur :
1
– La nécessité de clarifier l’impact des réformes de la gouvernance de
l’UEM sur les souverainetés et les démocraties nationales ;
2 – Le renforcement de la dimension parlementaire de l’UEM à trois niveaux complémentaires ;
3 – Une répartition fonctionnelle des tâches entre parlements européen et nationaux ;
4 – La nécessité de clivages politiques plus visibles, y compris au sein des parlements.