Policy Paper 39
 

L’UE et l’emploi: bilan et perspectives

Ce policy paper analyse les interventions de l’UE dans le domaine de l’emploi. Il adopte une perspective historique (du Traité de Rome aux réactions de l’UE face à la crise économique de 2008-2009), puis développe une étude des outils d’intervention existants et de leurs effets, droit communautaire, Stratégie Européenne pour l’Emploi et Méthode Ouverte de Coordination, outils de financement. Il conclue sur des propositions pour les politiques européennes à l’horizon de 2020.

|   03/06/2010             |   Christine Erhel             |   Travail et affaires sociales
Policy Paper

Bien que les questions d’emploi se situent au coeur des préoccupations des Européens, elles ont occupé une place relativement secondaire dans le processus d’intégration européenne, du Traité de Rome aux années 1980. A partir de premières réflexions dans les années 1990, les bases d’une intervention de l’UE dans la coordination des politiques de l’emploi nationales sont posées en 1997, au sommet du Luxembourg, qui crée la Stratégie Européenne pour l’Emploi, ensuite intégrée à la Stratégie de Lisbonne en 2000.

Aujourd’hui, l’UE dispose de différents outils lui permettant d’intervenir dans la structuration du marché du travail et les politiques de l’emploi : droit communautaire via les directives et la jurisprudence de la CJUE, échange d’informations et apprentissage mutuel dans le cadre de la Méthode Ouverte de Coordination des politiques de l’emploi, et enfin outils de financement permettant de soutenir certaines interventions des Etats membres. Le débat sur leur efficacité et leur pertinence est important, souvent difficile à trancher en raison des difficultés liées à l’évaluation. Toutefois, on montre que la SEE a un effet sur les pratiques des acteurs, influençant les réformes menées dans les Etats membres.

L’achèvement en 2010 de la Stratégie de Lisbonne et la préparation de la stratégie Europe 2020 constituent une occasion de rediscuter des objectifs et des outils d’intervention de l’UE dans le domaine de l’emploi : le policy paper avance quelques pistes de réforme des lignes directrices pour l’emploi, notamment en faveur d’une plus grande qualité de l’emploi, et propose de relancer la construction de nouveaux droits pour les travailleurs européens.