Autres documents
 

Panique aux frontières. Enquête sur cette Europe qui se ferme

Cette synthèse de l’ouvrage d’Eric L’Helgoualc’h entend exposer les analyses de l’auteur, tout en insistant sur les principaux enjeux qu’il a pu identifier. L’ouvrage se présente à la fois comme une enquête de terrain sur la situation aux frontières extérieures de l’UE et comme une analyse de la peur d’une « invasion étrangère » dans l’UE.

|   27/10/2011             |   Bénédicte Gilloz             |   Europe dans le monde
Autres documents

La peur est principalement utilisée par des responsables politiques issus de partis populistes ou de l’establishment militaire britannique. La récente vague d’immigration est mise en parallèle à un « tsunami », l’arrivée des Huns, des Goths ou même des Vandales. Eric L’Helgoualc’h fait remarquer que cette idée n’est pas nouvelle, et a déjà été utilisée par Raspail2 en 1973, prophétisant la fin du « monde blanc » car envahi par une immigration massive d’individus venant de pays sous-développés. Alors que la peur de la réapparition de la guerre fut le ciment de la construction européenne, la peur de l’invasion, pourra-t-elle constituer un nouveau tremplin pour l’UE ?

L’idée d’écrire ce livre repose sur un paradoxe qui a frappé l’auteur : c’est sur les plages espagnoles qu’il a pu découvrir l’Europe via son expérience d’étudiant Erasmus, et c’est sur ces mêmes plages du Sud de l’Espagne qu’il a découvert des individus se faire accueillir à coup de matraque car ils étaient étrangers. Eric L’Helgoulac’h se montre à la fois déçu et étonné de l’évolution de l’UE sur le thème de l’immigration. L’auteur va jusqu’à parler d’une schizophrénie entre l’idéal européen et la politique d’immigration de plus en plus répressive.

Tout aussi surprenant pour Eric L’Helgoualc’h est le désintérêt général pour ce sujet, comme en témoigne l’absence de réaction de la plupart des défenseurs du projet européen (il cite par exemple le Mouvement Européen France ou la Fondation Schuman), sans doute plus occupés avec la crise financière menaçant la zone euro.