Autres documents
 

Quelle place pour les régions ultrapériphériques dans l’UE ?

Cette synthèse de Virginie Timmerman expose les principaux points du débat organisé par Notre Europe – Institut Jacques Delors et le Mouvement européen – France le 23 avril 2014 à La Réunion, sur : « Emploi et mondialisation : les défis de l’UE ».

|   16/05/2014             |   Virginie Timmerman             |   Démocratie et citoyenneté
Autres documents

Le 23 avril 2014, 1 mois avant les élections européennes, Notre Europe – Institut Jacques Delors et le Mouvement européen – France ont organisé le septième débat de leur cycle « Droit d’inventaire – Droit d’inventer », à Saint Denis de la Réunion dans l’euro-circonscription Outre-Mer, sur les thèmes de l’emploi et de la mondialisation.

Trois enjeux principaux ont été abordés :
1. Citoyenneté : quelle place pour les citoyens des régions ultrapériphériques dans le marché intérieur de l’UE ?
2. Emploi : quelles solutions pour une meilleure intégration dans le marché intérieur ?
3. Mondialisation : les régions ultrapériphériques, ambassadrices de l’UE dans le monde ?

À cette occasion, les citoyens ont pu partager leurs questions et leurs opinions avec :
– Gilles COUAPEL, président du Club Export
– Michel CRISPIN, président du CESER de la Martinique
– Jocelyn JALTON, président du CESER de la Guadeloupe
– Philippe JEAN-PIERRE, président du Comité régional pour l’innovation, représentant de la Région Réunion
– Philippe LEYSSENE, ancien Ambassadeur délégué à la coopération régionale pour la zone Océan indien
– David Leon GIMENEZ, vice-consul honoraire d’Espagne à la Réunion
– Martin WITTENBERG, membre du Comité de citoyens de l’Initiative citoyenne européenne « One Single Tariff »

Pour écouter le podcast du débat, cliquez ici.
Pour voir les photos, cliquez ici.