Autres documents
 

Quelle(s) langue(s) pour l’Union européenne ?

Cette synthèse de Virginie Timmerman reprend les points principaux du débat « Le multilinguisme dans l’UE : force ou faiblesse ? » organisé le 17 juin 2014 par Notre Europe – Institut Jacques Delors, EuroCité et Europartenaires.

|   23/09/2014             |   Virginie Timmerman             |   Démocratie et citoyenneté
Autres documents

Le 17 juin 2014, Notre Europe – Institut Jacques Delors, en partenariat avec EuroCité et Europartenaires, a organisé le septième séminaire du cycle « Espace public européen : en route vers les élections européennes » autour du thème « Le multilinguisme dans l’UE : force ou faiblesse ? ».

Virginie Timmerman, chargée de projet citoyenneté et démocratie à Notre Europe – Institut Jacques Delors, synthétise ce débat autour de trois points principaux :

1. Multilinguisme dans les normes, monolinguisme dans les faits
2. Préserver le multilinguisme et renforcer l’espace public européen
3. Dépasser les obstacles et les résistances

Notre Europe – Institut Jacques Delors, Eurocité et Europartenaires remercient la Représentation de la Commission européenne en France d’accueillir ce cycle.