Autres documents
 

Synthèse des débats : Quelles agricultures pour les sociétés européennes au 21e siècle ?

Synthèses des débats de la conférence intitulée « Quelles agricultures pour les sociétés européennes du 21ème siècle » organisé par Notre Europe le 28 novembre 2006 dans le cadre du colloque de lancement du projet PAC 2013.

|   26/07/2007             |   Nadège Chambon   |   Aziliz Gouez             |   Economie et finance
Autres documents

  • Accédez à la synthèse des débats (avant-propos, note introductive, aperçu des interventions et synthèse)

Présentation : Une conférence au carrefour des projets de recherche « identité européenne » et « PAC 2013 »

L’agriculture, cette activité fondamentale pour la survie des sociétés, a constitué un enjeu capital des premières décennies de la construction européenne, via la mise en oeuvre d’une politique agricole commune (PAC). Les institutions européennes et les gouvernements des Etats membres de l’Union sont Aujourd’hui à l’aube d’une nouvelle réforme de cette PAC. l’ouverture des négociations aura lieu en 2008, dans la perspective de la mise en oeuvre d’une nouvelle génération de politiques agricoles à partir de 2013.

L’imminence de ces rendez-vous décisifs pour le destin de l’agriculture européenne a amené Notre Europe à organiser, en novembre 2006, un grand colloque intitulé « Quel cadre pour les politiques agricoles, demain, en Europe? ». Première étape d’un exercice de prospective destiné à alimenter la réflexion des décideurs engagés dans les négociations [Projet PAC 2013], ce colloque visait à faire le point sur quelques uns des paramètres susceptibles de peser sur l’avenir de l’agriculture européenne à moyen terme. Il a permis de dresser un premier état des lieux en croisant diagnostic environnemental, diagnostic économique (évolution des marchés mondiaux), diagnostic scientifique et technique (question des OGM, des biocarburants), analyse des évolutions juridiques et institutionnelles (négociations commerciales internationales), et analyse sociologique. C’est ce volet sociologique qui a constitué l’apport spécifique du séminaire « Quelles agricultures pour les sociétés européennes du XXIème siècle ? » à l’économie générale du colloque, dont nous publions ci-dessous le compte-rendu.

Notre démarche s’inscrit dans le prolongement d’un programme de recherche que nous menons par ailleurs sur L’identité européenne et destiné à mieux comprendre comment vivent les Européens, quelles valeurs les animent. Pour Notre Europe, l’un des défis actuellement posés à l’UE est en effet celui d’une meilleure prise en compte des aspirations des citoyens. Cet exercice n’a rien d’évident dans des sociétés d’abondance où, l’impératif de subsistance ayant reflué, les préférences collectives des individus s’élaborent selon des déterminants extrêmement complexes et diversifiés. Or comme toute politique, la politique agricole commune ne saurait être pensée en faisant abstraction de la question du soutien des populations aux arbitrages opérés par les décideurs.

En publiant la synthèse des débats et les textes des contributions prononcées lors de ce séminaire, notre objectif est de permettre une meilleure compréhension des transformations des sociétés européennes et, ce faisant, des nouvelles attentes des citoyens vis-à -vis de l’agriculture