Décryptage

Un chapeau pour deux têtes : une simplification compliquée

Jean-Claude Juncker a relancé l’idée de fusionner les postes de président de la Commission et du Conseil européen. Une opération peut-être politiquement séduisante mais qui soulève des problèmes institutionnels délicats.

| 15/01/2018

Jean-Claude Juncker a relancé l’idée de fusionner les postes de président de la Commission et du Conseil européen. Alain Dauvergne, conseiller à l’Institut Jacques Delors, analyse cette perspective, peut-être politiquement séduisante mais qui soulève des problèmes institutionnels délicats.

SUR LE MÊME THÈME

ON THE SAME THEME

PUBLICATIONS

Voir plus
Load more

MÉDIAS

MEDIAS

Voir plus
Load more

ÉVÉNEMENTS

EVENTS

Voir plus
Load more