Contributeur externe
Francisco Roa Bastos
 
Doctorant en science politique à l'Université de Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines
 

Francisco Roa Bastos est en 3e année de doctorat à

l’Université de Versailles – Saint-Quentin-en-Yvelines. Sa

thèse de science politique, dirigée par Patrick Hassenteufel,

porte sur « l’institutionnalisation des « partis politiques

au niveau européen », c’est-à -dire les processus et les

interactions qui ont mené à la reconnaissance officielle de

ces organisations politiques.

Ses recherches portent plus largement sur les questions de

légitimité au sein de l’Union européenne, en adoptant une

approche centrée sur les acteurs politiques et les enjeux de

légitimation qui se trouvent au centre de leurs interactions.

Déplaçant le questionnement des institutions prises en tant

que telles vers les usages qui peuvent en être faits par les

acteurs, son travail s’inscrit dans le mouvement actuel de la

recherche qui s’efforce d’étudier l’Union européenne avec les

outils classiques de la sociologie politique.

Parallèlement à ses activités de recherche, il enseigne à

l’Université en tant que moniteur chargé de TD en science

politique depuis le début de sa thèse et anime ou co-anime

plusieurs séminaires de recherche, dont un groupe de travail

interdisciplinaire à l’ENS sur les crises de légitimité et les

pratiques de légitimation du pouvoir politique.