Contributeur externe
Roberto di Quirico
 
Chercheur au département d'histoire de l'université de Pise
 

Né en 1964, Roberto Di Quirico est titulaire d’un diplôme en histoire de l’Université de Pise et d’un doctorat en histoire de l’Institut universitaire européen (Florence). Il a également été boursier Jean Monnet au Centre Robert Schuman de l’Institut universitaire européen. Il est actuellement chercheur au département d’histoire de l’université de Pise. Il a enseigné l’histoire économique italienne à l’Université de Pise et l’histoire de l’intégration monétaire à l’Université de Florence. Auteur de nombreuses études en italien et en anglais et d’un livre sur l’histoire des banques et des organismes financiers italiens sous le fascisme, il travaille actuellement sur l’influence de l’intégration européenne sur les administrations locales et sur les conséquences de l’intégration monétaire sur le processus de construction européenne.