interview
 
Royaume-Uni: l’échec des partis traditionnels, “un message clair des électeurs”

Pour notre chercheuse Elvire Fabry, « dans le cadre de ces élections [élections locales britanniques], il n’y avait pas de participation, pas de candidats, ni du parti récemment créé par Nigel Farage, The Brexit Party, qui a quand même la cote dans les sondages, ni du parti des indépendants, Change UK, qui regroupe des parlementaires à la fois conservateurs et travaillistes en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne. […] Il va falloir qu’ils clarifient leur message vis-à-vis du Brexit, poursuit Elvire Fabry. Et sans un « deal » qui leur permettrait de mettre clairement sur la table une voie de sortie sur le Brexit, ce ne sera pas confortable. Et sans doute le parti de Nigel Farage, qui lui a une position très claire du Brexit dur, devrait avoir des résultats importants dans ces élections. »

|   04/05/2019               |   RFI                       |   Democracy and citizenship  |  Law and institutions

Alors que la défaite du Parti conservateur au pouvoir a eu lieu comme prévu, les travaillistes n’ont pas réussi à récupérer le vote des déçus de la politique du gouvernement de Theresa May.

...
LIRE LA SUITE