Décryptage
 

« L’Europe » et ses « élargissements » : stop ou encore?

L’adhésion de la Croatie à l’UE et l’entrée annoncée de la Lettonie dans la zone euro fournissent l’occasion de quelques utiles rappels sur l’attractivité de « l’Europe » et sur la politique d’élargissement. Tel est l’objet de ce Mot co-signé par S. Andoura et Y. Bertoncini.

|   27/06/2013             |   Yves Bertoncini   |   Sami Andoura             |   Europe dans le monde
Décryptage
L’adhésion de la Croatie à l’UE et l’entrée annoncée de la Lettonie dans la zone euro redonnent un peu de
vigueur au débat européen sur « l’élargissement » et fournit
l’occasion de quelques utiles rappels à la fois civiques, diplomatiques et
politiques. Tel est l’objet de ce Mot co-signé par Yves Bertoncini et Sami Andoura, et qui se base sur trois constats principaux :

1. Les « élargissements » confirment que
« l’Europe » demeure attractive, malgré la crise

2. La politique d’élargissement est l’un des principaux
outils de la politique étrangère de l’UE

3.
La stratégie d’élargissement de l’UE doit être réajustée sur plusieurs points

Les auteurs soulignent que c’est sur de telles
bases politiques que les autorités européennes pourront le plus aisément
entretenir les dynamiques interne et externe en matière d’élargissement, aussi
bien au niveau de l’UE qu’à celui de la zone euro.