Autres documents
 

L’ombre de Bancor : la crise et le désordre monétaire mondial – discours de Tommaso Padoa-Schioppa

Discours prononcé à la Conférence de Louvain-La-Neuve le 25 février 2010. « Les causes de cette crise comprennent la politique du dollar et, dans un sens plus large, le régime monétaire en vigueur dans le monde depuis près de 40 ans. »

|   18/03/2010             |   Tommaso Padoa-Schioppa             |   Economie et finance
Autres documents

Discours prononcé à la Conférence de Louvain-La-Neuve le 25 février 2010.

Au cours de la conférence d’Aujourd’hui, J’aborderai l’aspect monétaire de la crise. Les propos que je m’apprête à tenir peuvent se résumer de la manière suivante. Parmi les déterminants profonds de cette crise, on trouve la politique du dollar et plus généralement, le régime monétaire en vigueur à l’échelle mondiale depuis presque 40 ans. à l’instar de celui de Bretton Woods, ce régime n’est pas en mesure de garantir une discipline macroéconomique, car en l’absence d’une ancre monétaire acceptée par tous, il favorise la persistance de dynamiques insoutenables, qui conduisent à des crises de plus en plus graves. La critique de Robert Triffin portant sur un système monétaire international fondé sur une politique monétaire exclusivement nationale est toujours valable, même si elle nécessite Aujourd’hui une formulation plus générale qui tienne compte de l’anarchie des changes et d’une pluralité de politiques monétaires influentes. La question de l’ordre monétaire ne reçoit pas l’attention qu’elle mérite et l’on doit y faire face. Il est difficile de définir et plus encore de mettre en oeuvre des pistes de réformes pour l’avenir. C’est justement pour cela qu’il est urgent que celles-ci soient explorées par la communauté des universitaires et par tous ceux qui ont a coeur le futur de l’économie mondiale…