Autres documents
 
Pauvreté, un combat européen à mener avec les démunis
En Europe, le nombre des démunis reste bien trop élevé. L’UE et les États membres, qui se sont fixé un objectif collectif de baisse de la pauvreté avant la crise, doivent se saisir de cette question qui est un enjeu économique, de compétitivité autant qu’un défi humain et social.
|   19/12/2017             |   Sylvie Goulard             |   Travail et affaires sociales
Autres documents
En Europe, le nombre des démunis reste bien trop élevé. L’Union européenne (UE) et les États membres, qui se sont fixé un objectif collectif de baisse de la pauvreté avant la crise, doivent se saisir de cette question. C’est un enjeu économique, de compétitivité autant qu’un défi humain et social. Un sursaut européen appelle la participation des pauvres et des exclus aux politiques qui les concernent.

Dans cette tribune, Sylvie Goulard, ancienne présidente de l’intergroupe de lutte contre la pauvreté du Parlement européen (2010-2017) et ancienne ministre des armées, rappelle que la lutte contre la pauvreté renvoie à la question du sens de l’intégration européenne : quel type de société voulons-nous bâtir ensemble ? Après un panorama rapide des inégalités et de la pauvreté, elle pose la délicate question du niveau approprié d’action publique : l’UE, au nom de l’égalité ? Les États, au nom de la subsidiarité, au risque de perpétuer l’unanimité en matière fiscale qui limite la redistribution ? Enfin, elle insiste sur la méthode choisie pour lutter contre la pauvreté, politiques qui doivent être conçues avec les personnes démunies.