Autres documents
 
Gouvernance mondiale : s’attaquer au terrain des valeurs
Cette tribune reprend le texte de l’intervention de Pascal Lamy lors de la 5ème édition de la World Policy Conference organisée à Cannes le 8 décembre 2012 à l’initiative de l’IFRI. Il dresse un bilan des progrès et difficultés de la gouvernance mondiale tout en suggérant des pistes d’amélioration possibles.
|   15/01/2013             |   Pascal Lamy             |   Europe dans le monde
Autres documents
Cette tribune reprend le texte de l’intervention de Pascal Lamy, président d’honneur de Notre Europe – Institut Jacques Delors et directeur général de l’Organisation mondial du commerce, lors de la 5ème édition de la World Policy Conference organisée à Cannes le 8 décembre 2012 à l’initiative de l’IFRI. Il dresse un bilan des progrès et difficultés de la gouvernance mondiale tout en suggérant des pistes d’amélioration possibles.

Ses remarques s’articulent autour de quatre points principaux :

1. Des progrès dans la gouvernance globale se heurtent depuis longtemps à des difficultés spécifiques dont la nature est trop souvent sous-estimée.

2. Pour autant, la gouvernance globale a connu des progrès jusqu’à une inflexion que l’on peut situer à la fin des années 90 au siècle dernier.

3. Les deux dernières décennies ont accentué les difficultés préexistantes.

4. Dans ce contexte peu favorable, quelques pistes de progrès me semblent néanmoins disponibles.