Autres documents
 
L’Allemagne et l’UE : nouveau cycle ?
Le verdict des dernières élections allemandes contribue à clarifier l'horizon politique européen, que J. Delors, A. Vitorino et Y. Bertoncini invitent à aborder de manière constructive, dans un Mot intitulé "L'Allemagne et UE : nouveau cycle ?".
|   30/09/2013             |   Yves Bertoncini   |   Jacques Delors   |   António Vitorino             |   Droit et institutions
Autres documents

Le verdict des élections allemandes du 22 septembre 2013 contribue à clarifier l’horizon politique européen, que Jacques Delors, Antonio Vitorino et Yves Bertoncini invitent à aborder de manière constructive, sur la base de trois constats complémentaires :

1 – La nouvelle coalition devrait être plus engagée sur les enjeux européens.
2 – La position de force des autorités allemandes doit être mieux appréhendée.
3 – Les autorités allemandes et européennes pourraient contribuer à plusieurs avancées pour l’UE.

Ils concluent ce Mot de Notre Europe – Institut Jacques Delors en soulignant que c’est parce que l’Allemagne et ses partenaires se sentiront pleinement parties prenantes d’une même communauté de destin que l’Union européenne pourra entrer résolument dans un nouveau cycle politique, économique et social.

Cette Tribune est parue dans le Huffington Post.