Policy Paper 25
 
L’avenir des biocarburants et incidences sur l’équilibre des marchés agricoles
Avant d'engager le débat sur les propositions de réforme de la PAC, Notre Europe publie une série de diagnostics pour anticiper et comprendre le cadre de l'activité agricole après 2013. Ce mois-ci Pierre Rainelli fait le point sur l'avenir des biocarburants et leurs bouleversements sur les marchés agricoles. Cette étude constitue le deuxième volet du "diagnostic énergétique" du projet PAC 2013.
|   08/03/2007             |   Pierre Rainelli             |   Energie et environnement
Policy Paper

Les biocarburants, ces énergies renouvelables découvertes avec le moteur à explosion et mis au ban de l’industrie automobile au milieu du XIXème siècle, sont rappelés sur le devant de la scène énergétique européenne et mondiale depuis le début des années 2000. Longtemps boudés par des économies abreuvées d’un pétrole ultra-compétitif, les carburants issus de matières premières végétales voient leur pertinence ressuscitée, à l’heure de la lutte en faveur de la réduction des gaz à effet de serre, de la pression accrue sur les prix du pétrole et des risques croissants engendrés par la dépendance énergétique de l’Union. Les mesures communautaires, proposées à des fins climatiques et énergétiques pourraient à moyen terme bouleverser les perspectives des agriculteurs européens, en quête de nouveaux débouchés et soucieux de redorer une image quelque peu ternie par les problèmes de pollution engendrés par leur activité.  

Cette étude permet de décrypter les enjeux et les dilemmes auxquels les Européens auront à faire face lors des débats sur la place à donner aux biocarburants, au sein de l’agriculture européenne de l’après-2013.