Policy Paper
 

Un nouveau départ dans la politique d’asile de l’UE

La présente note résulte d’une coopération entre les Instituts Jacques Delors de Paris et de Berlin et fait des propositions concrètes pour la législature européenne à venir.

|   02/09/2019             |   Lucas Rasche             |   Travail et affaires sociales
Policy Paper

1- Énergie (Thomas Pellerin-Carlin et al.)
2- Eurozone (Lucas Guttenberg)
3- Commerce (Elvire Fabry)
4- Politique étrangère et de sécurité (Nicole Koenig)
5- Numérique (Paul-Jasper Dittrich)
6- Démocratie (Thierry Chopin)

7- Migration (Lucas Rasche)

Ursula von der Leyen a promis un « nouveau départ sur les migrations », qui impliquerait de sortir la politique migratoire de l’UE de son état de crise durable mais aussi de son impasse sur la question de la solidarité. Tout d’abord, les décideurs dans l’UE et les États membres devraient contrer la rhétorique extrêmiste par un discours centré sur la protection des vies humaines et la solidarité. Ensuite, les normes d’asile devraient être davantage harmonisées et les décisions positives d’octroi de l’asile devaient faire l’objet d’une reconnaissance mutuelle. Enfin, l’UE devrait résoudre la situation en Méditerranée en consolidant le « mécanisme permanent » pour la relocalisation des demandeurs d’asile secourus et en mettant en place une opération de recherche et de sauvetage coordonnée par le Corps européen de garde-frontières et de garde-côtes.

8- Emploi & social (Sofia Fernandes)
9- Budget (Eulalia Rubio)