Contributeur externe
Cristina Stanculescu
 
Chercheuse au CEVIPOL
 

Née à Câmpulung, une petite ville au pied des Carpates,

Cristina a entamé des études de sciences politiques en

Roumanie et les a poursuivies à Bruxelles puis à Paris. Les

trois années passées à Bucarest aurait pu la faire passer à

Timisoara par une « mitica » (terme péjoratif attribué par les

Banatais aux habitants de la capitale). Heureusement ce ne fut

pas le cas et, au bout du compte, les « Fabriques de l’Europe »

auront permis à Cristina, longtemps intéressée par l’espace

ouest-européen, de redécouvrir son pays.