Autres documents
 
Une Europe continentale ne sera pas de trop pour contenir le chaos du monde
Appréhender l’Europe comme un lieu de civilisation humaniste reste un préalable pour donner son sens véritable à la tentative d’unité, et forcerait à prendre l’entreprise de haut, en saisissant pleinement sa double dimension de projet de
société et de réponse stratégique au chaos qui menace la planète.
|   23/11/2017             |   Pierre Defraigne             |   Europe dans le monde
Autres documents
Appréhender l’Europe comme un lieu de civilisation humaniste reste un préalable pour donner son sens véritable à la tentative d’unité, et forcerait à prendre l’entreprise de haut en ne la réduisant pas à une construction mercantiliste ou monétaire, mais en saisissant pleinement sa double dimension de projet de société et de réponse stratégique au chaos qui menace la planète.
Dans cette tribune, Pierre Defraigne, directeur exécutif du Centre Madariaga-Collège d’Europe, rappelle que les défis géopolitiques d’aujourd’hui sont multiples et que seule une grande Europe unie pourra les relever. Cette Europe unie devra également permettre de revitaliser la démocratie.