Autres documents
 
Contribution de Notre Europe à la consultation publique de la Commission européenne sur «La PAC après 2013»
L'année 2010 offre aux Européens la dernière période propice à un débat de fond sur les objectifs de la politique agricole commune après 2013. Le débat public ouvert par la Commission européenne est donc salutaire. Pour Notre Europe l'orientation générale des réformes depuis 1992 n'appelle pas une remise en question mais la PAC actuelle souffre de l'accumulation de compromis politiques et elle est justement critiquée à plusieurs titres. <br/ ><br/ > <br/ ><br/ >
|   10/06/2010             |               |   Droit et institutions
Autres documents

L’année 2010 offre aux Européens la dernière période propice à un débat de fond sur les objectifs de la politique agricole commune après 2013. En effet dès l’ouverture des négociations sur le prochain cadre financier, l’UE concentrera son attention sur la question des moyens et n’aura plus le temps de réfléchir aux principes et aux objectifs de son action politique. Le débat public ouvert par la Commission européenne sur l’avenir de la PAC après 2013 est donc salutaire. Pour Notre Europe l’orientation générale des réformes depuis 1992 n’appelle pas une remise en question mais la PAC actuelle souffre de l’accumulation de compromis politiques et elle est justement critiquée à plusieurs titres.