Autres documents
 
Visas et Code Schengen : vers une coopération gagnant-gagnant entre l’UE et ses voisins ?
Cette synthèse du débat récemment co-organisé par Notre Europe, le CERI et la Fondation Stefan Batory s’efforce d’examiner les voies d’une coopération gagnant-gagnant entre l’UE et ses voisins en matière de délivrance des visas et d’application du Code Schengen.
|   24/07/2012             |   Valentin Kreilinger   |   Yves Bertoncini             |   Europe dans le monde
Autres documents

Notre Europe publie la synthèse du débat « L’accès à l’Europe et les politiques de visas : un défi majeur pour l’UE et ses voisins » co-organisé par Notre Europe, le CERI et la Fondation Stefan Batory le 28 juin 2012 à Paris.

 

 

Rédigée par Yves Bertoncini et Valentin Kreilinger, Secrétaire général et Assistant de recherche à Notre Europe, cette synthèse s’efforce d’identifier les principaux points abordés dans les discussions. Partant du constat que les politiques de visa et de migration doivent faire l’objet d’une attention soutenue, les participants ont analysé les principaux défis des politiques européennes en matière de visas et plaidé pour une coopération gagnant-gagnant entre l’UE et ses voisins.

 

Les experts suivants ont participé à ce débat, animé par Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche au CNRS/CERI :

 

– Pierre Beckouche : conseiller scientifique à l’Institut de prospective économique du monde méditerranéen,

– Joanna Fomina : coordinatrice du « Friendly EU Border Project » de la Fondation Stefan Batory,

– Katharina Knaus : analyste à la European Stability Initiative,

Roderick Parkes : directeur du bureau bruxellois de la Stiftung Wissenschaft und Politik

 

António Vitorino, président de Notre Europe et ancien commissaire à la justice et aux affaires intérieures, a prononcé un discours introductif et participé à une séance de questions/réponses.