Décryptage
 
Comprendre la « facture du Brexit »
L'accord financier avec le Royaume-Uni, également appelé « facture du Brexit », porte sur le paiement dû à l’Union européenne par le Royaume-Uni pour honorer sa part des engagements financiers pris conjointement avec les autres États membres européens alors qu’il appartenait encore à l’UE.
|   21/11/2017             |   Eulalia Rubio             |   Economie et finance
Décryptage
L’accord financier avec le Royaume-Uni, également appelé « facture du Brexit », porte sur le paiement dû à l’Union européenne par le Royaume-Uni pour honorer sa part des engagements financiers pris conjointement avec les autres États membres européens alors qu’il appartenait encore à l’UE.
Dans les médias et les discussions publiques, on constate une certaine confusion concernant la nature de ce paiement mais aussi les arguments juridiques et politiques justifiant la demande de l’UE. De ce fait, Eulalia Rubio, chercheuse senior à l’Institut Jacques Delors, rappelle ce que compote cette facture et quelle est la position de l’Union européenne dans ce dossier. Elle explique également que malgré des désaccords sur le montant et des divergences bien plus profondes sur la nature et la composition de ce paiement, il existe une marge pour des discussions constructives gagnant-gagnant.